Parc de la Rivière-des-Mille-Îles - Reptiles en péril
newlogo1

new2 slide

new3 slide

new4 slide

Calendrier des activités

« Décembre 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Reptiles en péril



Couleuvre brune
(Storeria dekayi)

Statut
Canada : Aucun
Québec : Susceptible d’être désignée menacée ou vulnérable

 

Description
Corps de couleur brun à gris, avec deux rangées de taches noires qui parcourent sont dos. Se reconnaît par la ligne verticale foncée sur ses tempes, rappelant des favoris.

 

Habitat
Milieux ouverts près des villes (champs, friches, orée des bois), rivages rocheux des plans d’eau.

 

Menaces
Perte et destruction de l’habitat par le développement résidentiel et urbain.

 

Fait intéressant
Elle est surnommée la « couleuvre des villes » aux Etats-Unis, puisqu’elle s’adapte bien à la présence humaine. Au Québec, elle est rare et vit seulement dans la région de Montréal.

 



couleuvrebrunestephanevezina
©
Stéphane Vézina

 
Couleuvre d’eau
(Nerodia sipedon sipedon)

Statut
Canada : Aucun
Québec : Susceptible d’être désignée menacée ou vulnérable

 

Description
Corps massif, de couleur gris pâle à brun. Se distingue de la couleuvre tachetée par ses larges bandes transversales foncées.

 

Habitat
Milieux aquatiques où la végétation est dense (marais, étangs et rives des lacs et des rivières).

 

Menaces
Perte et dégradation de l’habitat (étalement urbain, contamination de l’eau par les métaux lourds et par les pesticides, etc.) et persécution par l’homme.

 

Fait intéressant
Cette couleuvre est une excellente nageuse et peut rester sous l’eau pendant 60 minutes.

couleuvredeau6stephanevezina
© Stéphane Vézina



Couleuvre tachetée
(Lampropeltis triangulum triangulum)

Statut
Canada : Préoccupante
Québec : Susceptible d’être désignée menacée ou vulnérable

 

Description
Se distingue de la couleuvre d’eau par les taches brunes ou rouges bordées de noir situées sur son dos, qui alternent
avec de plus petites taches sur ses flancs. Une tache pâle en forme de « V » ou de « Y » est visible sur sa tête.

 

Habitat
Milieux ouverts (champs, friches, clairières et pâturages) et forêts denses.

 

Menaces
Destruction de l’habitat par l’étalement urbain, circulation routière et persécution par l’homme.

 

Fait intéressant
Au début du 20e siècle, il était fréquent de la voir dans les fermes, puisqu’elle était attirée par les rongeurs. Les gens croyaient qu’elle buvait le lait de leurs vaches pendant la nuit, ce qui explique son nom anglais de « Milksnake ».

couleuvretachetee5stephanevezina
© Stéphane Vézina



Tortue géographique
(Graptemys geographica)

Statut
Canada : Préoccupante
Québec : Vulnérable

 

Description
Se distingue des autres espèces par son large bec pâle, sa dossière carénée peu luisante et par les lignes jaunes sur ses pattes, sa tête et son cou.

 

Habitat
Grands plans d’eau et rivières avec de nombreuses structures flottantes qui lui permettent de s’exposer au soleil.

 

Menaces
Perte et dégradation de l’habitat (destruction de sites de ponte, artificialisation des rives, pollution, etc.), prédation des nids, circulation routière et nautique.

 

Fait intéressant
Doit son nom aux motifs sur sa carapace qui rappellent les courbes de niveau des cartes topographiques.

tortuegographiqueeconature
© Éco-Nature

 



Tortue serpentine
(Chelydra serpentina)

Statut
Canada : Préoccupante
Québec : Aucun

 

Description
Se reconnaît par les plaques en dent de scie sur sa longue queue, son plastron réduit en forme de croix et sa carapace terne souvent recouverte d’algues.

 

Habitat
Marais, lacs, étangs et grandes rivières où la végétation est assez dense.

 

Menaces
Perte et dégradation de l’habitat (destruction de sites de ponte, artificialisation des rives, pollution, etc.), prédation des nids, circulation routière et nautique et braconnage.

 

Fait intéressant
La tortue serpentine est de grande taille et peut vivre plus de 100 ans.

tortueserpentineericbegin
© Éric Bégin

 


Sources
Comité pour la situation des espèces en péril au Canada
Ministère des Ressources naturelles
• Desroches, Jean-François et David Rodrigue. 2004. Amphibiens et reptiles du Québec et des Maritimes. Édition Michel Quintin. Waterloo. 288 p.

 

 

 

 

Couleuvre brune
(Storeria dekayi)